Propriétés de la matière nucleaire superdéformée dans les régions de masse $\simeq$ 190 et A $\simeq$ 130

Résumé : Ce travail de thèse porte sur l'étude des propriétés des noyaux superdéformés dans les régions de amsse A $\simeq$190 et A$\simeq$130. Les multidétecteurs $\gamma$ de la dernière génération permettent à présent d'avoir accès à des phénomènes peu intenses, tels que la dépopulation des bandes rotationnelles superdéformées. Nous présentons les résultats de deux expériences au cours desquelles les états superdéformés des boyaux ont été peuplés via des réactions de fusion-évaporation induites par ions lourds. La première a été réalisée auprès du multidétecteur $\gamma$ EUROGAM II installé à l'IReS Strasbourg et portait sur le noyau $^{193}$Pb. Dans la seconde, le noyau $^{136}$Nd a été étudié à l'aide du multidétecteur $\gamma$ EUROBALL III situé à Legnaro en Italie. De nouvelles procédures d'analyse ont été développées pour prendre en compte les détecteurs "Bouquets" et pour effectuer des mesures de corrélations angulaires avec la géométrice asymétrique d'EUROBALL III. L'analyse des événements $\gamma$ de haute multiplicité à permis la mise en évidence de transitions de lien $\gamma$ discrètes entre les états superdéformés et normalement déformés de ces noyaux. Ces résultats déterminent les spins et les énergies d'excitation des niveaux superdéformés. La comparaison avec les isotopes adjacents, offre l'opportunité d'estimer, pour la première fois, le gap d'appariement dans le second puits au moyen de différences de masses paires-impaires. Notre extraction montre que les corrélations d'appariement subsistent pour les états superdéformés des noyaux de Plomb et de Néodyme. Les propriétés magnétiques des noyaux superdéformés de la région de masse A$\simeq$190 ont été étudiées à partir de calculs microscopiques de champ-moyen auto-cohérents. Un traitement perturbativ de la rotation nous a permis de montrer que la valeur du facteur gyromatnétique collectif des noyaux pairs-pairs $^{190-200}$Pb et $^{188-198}$Hg diffère de 20% par rapport à l'estimation hydrodynamique Z/A. Dans ce cadre, nous confirmons les assignements spectroscopiques expérimentaux.
docType_s :
Theses
Nuclear Experiment. Université Claude Bernard - Lyon I, 1999. English


http://hal.in2p3.fr/in2p3-00003589
Contributor : Sylvie Florès <>
Submitted on : Tuesday, March 30, 1999 - 3:00:59 PM
Last modification on : Friday, February 25, 2005 - 2:00:35 PM

Identifiers

  • HAL Id : in2p3-00003589, version 1

Collections

Citation

S. Perriès. Propriétés de la matière nucleaire superdéformée dans les régions de masse $\simeq$ 190 et A $\simeq$ 130. Nuclear Experiment. Université Claude Bernard - Lyon I, 1999. English. <in2p3-00003589>

Export

Share