Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Récidives ganglionnaires axillaires après lymphadénectomie sentinelle pour cancer du sein Axillary lymph node recurrence after sentinel lymph node biopsy for breast cancer

Abstract : Objectif L'objectif de cette mise au point est l'analyse des taux de récidives ganglionnaires axillaires (RA) après lymphadénectomie sélective (LS) pour cancer mammaire. Méthodes Les principales séries publiées entre 1995 et 2006, en langues française et anglaise, concernant la pratique de la LS en chirurgie mammaire et comportant les taux de RA ont été analysées. Résultats Lorsque la LS s'adresse à une population sélectionnée de patientes, elle est pratiquée avec une technique rigoureuse et après une formation et une expérience multidisciplinaire, elle est extrêmement fiable. Ainsi, lorsque le ganglion sentinelle est indemne de cellules cancéreuses, les taux de RA varient de 0 à 2 % avec un recul allant de 14 à 57 mois. Ces taux sont comparables à ceux observés après curage axillaire. Lorsque le ganglion sentinelle contient des cellules cancéreuses isolées ou des micrométastases, les taux de RA restent faibles, même si le curage axillaire complémentaire a été omis. Toutefois, la réalisation de ce curage axillaire complémentaire permet de réduire significativement les RA. La contribution des mini-gamma caméras opératoires pour l'optimisation de la procédure sentinelle est en cours d'évaluation. Objective The aim of this review is to summarize the current knowledge about axillary recurrences after sentinel lymph node (SLN) biopsy for breast cancer. Methods A Pubmed search for publications (in English or French) related to breast cancer, SLN and axillary recurrence was carried out from 1995 to 2006. Results Under controlled conditions (notably after a learning curve concerning the multidisciplinary team), the SLN procedure proved to be a reliable method for evaluation of axillary nodal status in selected patients with early-stage invasive breast cancer. When the SLN is free of cancer cells, the rate of axillary recurrence varies from 0% to 2% with a follow-up ranging from 14 to 57 months. Recurrence after axillary lymph node dissection is similar. When isolated cancer cells or micrometastases invaded the SLN, the rate of axillary recurrence remains low, but a complete axillary lymph node dissection must be performed to reduce this rate significantly. The use of intraoperative miniaturized gamma cameras could contribute to the optimization of the SLN procedure and to reduce axillary recurrences.
Complete list of metadatas

http://hal.in2p3.fr/in2p3-00167748
Contributor : Yvette Heyd <>
Submitted on : Wednesday, August 22, 2007 - 3:40:42 PM
Last modification on : Friday, May 8, 2020 - 1:10:22 AM

Identifiers

Collections

Citation

C. Mathelin, S. Salvador, J.L. Guyonnet. Récidives ganglionnaires axillaires après lymphadénectomie sentinelle pour cancer du sein Axillary lymph node recurrence after sentinel lymph node biopsy for breast cancer. Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction, Elsevier Masson, 2007, 36, pp.253 - 259. ⟨10.1016/j.jgyn.2007.01.002⟩. ⟨in2p3-00167748⟩

Share

Metrics

Record views

201