Vérification de l’étalonnage de radiamètres, sans source radioactive !

Abstract : Le contrôle périodique de l’étalonnage est un contrôle réglementaire (arrêté du 21 mai 2010) consistant à vérifier le bon fonctionnement d’un instrument. Dans le cas des appareils de radioprotection, tels que les radiamètres, ce contrôle triennal est le plus souvent réalisé au moyen d’une source radioactive. Mais comment se passer d’une telle source ? C’est la question à laquelle ATRON a répondu par une solution innovante conduisant à utiliser le rayonnement de freinage d’électrons comme source pour la vérification de l’étalonnage de radiamètres. Cet article présente dans un premier temps les principes de mesure associés à chacune desdites sources de rayonnement avant de mettre en avant les avantages de la solution nouvelle et les challenges relevés par ATRON pour la mettre en œuvre.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Generale Nucleaire, Revue Generale de L'electricite S.A., 2016, pp.48 - 52. 〈10.1051/rgn/20166048〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.in2p3.fr/in2p3-01445041
Contributeur : Sandrine Guesnon <>
Soumis le : mardi 24 janvier 2017 - 15:10:16
Dernière modification le : mardi 5 juin 2018 - 10:14:13

Identifiants

Citation

A. Chapon, G. Dupont, J-M. Bordy. Vérification de l’étalonnage de radiamètres, sans source radioactive !. Revue Generale Nucleaire, Revue Generale de L'electricite S.A., 2016, pp.48 - 52. 〈10.1051/rgn/20166048〉. 〈in2p3-01445041〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

218