Higgs sector characterization and aspects of the flavor puzzle

Résumé : Le Modèle Standard (MS) de la physique des particules s’est imposé comme étant la description la plus précise des interactions fondamentales entre les particules élémentaires. La découverte d’un boson de Higgs, avec une masse de 125 GeV, en Juillet 2012 au Large Hadron Collider (LHC), en a marqué sa confirmation définitive. Cependant, de nombreux problèmes observationnels et théoriques sont au coeur du MS, la plupart liés au secteur de Higgs. Etant une particule scalaire, le boson de Higgs souffre de très grandes corrections radiatives, ce qui déstabilise l’échelle électro-faible et mène au problème de hiérarchie. L’un des buts principaux du LHC est d’explorer précisément le secteur de Higgs, afin de caractériser le mécanisme à l’origine de la brisure de la symétrie électro- faible et de tester de possibles solutions au problème de hiérarchie. Le secteur de Higgs est également responsable de la génération des masses des fermions dans le MS, par le biais des couplages de Yukawa. Ces couplages sont extrêmement non génériques et cela mène aux problèmes de la saveur au delà du MS.La première partie de cette thèse se concentre sur la caractérisation précise du secteur de Higgs. En particulier, le code public Lilith est présenté, il permet de dériver des contraintes sur des scénarios de nouvelle physique à l’aide des mesures des propriétés du boson de Higgs en collisionneurs. Une analyse des couplages du boson de Higgs dans le contexte de plusieurs scénarios est ensuite effectuée. Dans la seconde partie, la phénoménologie des modèles à deux doublets de Higgs est étudiée à la lumière des résultats de la première phase du LHC. La limite d’alignement, ainsi que la possible présence de bosons de Higgs légers, sont étudiées en détail. Finalement, dans la dernière partie de cette thèse, l’hypothèse de Violation Minimale de la Saveur est introduite comme une solution potentielle aux problèmes de la saveur au delà du MS. Appliquée au Modèle Standard Supersymétrique Minimal, l’évolution des couplages baryoniques violant la parité R sous le groupe de renormalisation est analysée en détail.
Type de document :
Thèse
High Energy Physics - Theory [hep-th]. Université Grenoble Alpes, 2016. English. < NNT : 2016GREAY020 >
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01491339
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 16 mars 2017 - 16:26:08
Dernière modification le : vendredi 7 juillet 2017 - 13:32:31
Document(s) archivé(s) le : samedi 17 juin 2017 - 14:55:14

Fichier

BERNON_2016_diffusion.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01491339, version 1

Collections

STAR | LPSC | IN2P3 | UGA

Citation

Jérémy Bernon. Higgs sector characterization and aspects of the flavor puzzle. High Energy Physics - Theory [hep-th]. Université Grenoble Alpes, 2016. English. < NNT : 2016GREAY020 >. <tel-01491339>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

270

Téléchargements du document

43