Développement d'une interaction nucléaire effective de nouvelle génération

Résumé : Si le noyau atomique peut sembler aujourd'hui un système bien connu, sa description microscopique théorique comporte toujours des lacunes : décrire la structure nucléaire des noyaux tout le long de la charte des noyaux de manière satisfaisante par une seule interaction s'avère encore compliqué aujourd'hui.Les interactions les plus performantes et les plus utilisées pour atteindre ce but sont les interactions effectives. On peut généralement classer celles-ci en deux catégories: celles de portée finie et celles de portée nulle. L'interaction de Skyrme, dont il est principalement question dans ce manuscrit, appartient à la deuxième catégorie. Apparue dans les années 50 comme un développement en gradients à l'ordre 2, sa simplicité en a longtemps fait une interaction de choix. Une collaboration internationale, UNEDF, a toutefois montré que l'interaction en l'état était trop limitée pour reproduire correctement les données expérimentales actuelles et qu'il était nécessaire d'y trouver des extensions. Ce manuscrit propose une telle extension, décrivant le processus aboutissant à l'utilisation d'un développement en gradients jusqu'à l'ordre 6.Après avoir présenté les principales forces effectives utilisées dans le cadre de la structure nucléaire, nous montrerons le comportement de cette nouvelle interaction dans le modèle idéal de la matière infinie et son application dans la description des étoiles à neutrons. Nous verrons ainsi que les performances de notre interaction se sont avérées prometteuses. La comparaison des mêmes propriétés pour des potentiels de portée finie a validé ce constat. Notre extension à l'interaction de Skyrme offre à minima des performances comparables dans ce modèle.En conséquence, nous détaillerons également dans la suite du manuscrit la manière dont nous avons poursuivi le développement de notre nouvelle interaction en l'adaptant pour la description de noyaux sphériques. La dernière partie présente le processus d'ajustement de notre interaction, visant à une description des noyaux le long de la charte nucléaire. Une paramétrisation issue d'un tel ajustement sera enfin proposée
Type de document :
Thèse
Physique Nucléaire Théorique [nucl-th]. Université de Lyon, 2017. Français. 〈NNT : 2017LYSE1153〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01699441
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 2 février 2018 - 12:55:07
Dernière modification le : vendredi 6 avril 2018 - 10:50:37
Document(s) archivé(s) le : jeudi 3 mai 2018 - 00:47:04

Fichier

TH2017BECKERPIERRE.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01699441, version 1

Collections

Citation

Pierre Becker. Développement d'une interaction nucléaire effective de nouvelle génération. Physique Nucléaire Théorique [nucl-th]. Université de Lyon, 2017. Français. 〈NNT : 2017LYSE1153〉. 〈tel-01699441〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

278

Téléchargements de fichiers

73