155 articles – 1965 Notices  [english version]
HAL : tel-00383222, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université Paris-Diderot - Paris VII (30/06/2008), Gérard Auger (Dir.)
DE LA SIMULATION DE LISA A L'ANALYSE DES DONNEES. Détection d'ondes gravitationnelles par interférométrie spatiale (LISA : Laser Interferometer Space Antenna)
Antoine Petiteau1
LISA Collaboration(s)
(30/06/2008)

Les ondes gravitationnelles sont émises par une large gamme de sources astrophysiques et cosmologiques. L'étude des ondes à basse fréquence telles que celles émises par les binaires de trous noirs, les EMRIs ou encore les fonds galactique et stochastique, nécessite l'utilisation d'un détecteur spatial. C'est la mission LISA (Laser Interferometer Space Antenna) composée de trois satellites distants de 5 millions de kilomètres et qui s'échangent des faisceaux lasers afin de former plusieurs interféromètres. La bonne compréhension de ce projet complexe nécessite le développement d'un simulateur tel que celui réalisé pendant cette thèse, LISACode. C'est un simulateur scientifique de LISA qui s'attache à rester au plus proche de la réalité du détecteur, sans pour autant le décrire au niveau des détails d'ingénierie. Il fournit des flux de données similaires à ceux de la future mission et applique la méthode TDI qui réduit effectivement le bruit laser. Ainsi il permet de tester des points technologiques importants de LISA et de mener des études scientifiques sur les ondes gravitationnelles. C'est un outil essentiel pour la préparation de l'analyse de données qui est un point capital de la mission LISA. Ainsi le second point de cette thèse porte sur le développement d'une méthode d'analyse basée sur l'étude de la modulation d'amplitude du signal gravitationnel induite par le mouvement LISA. Cette étude donne accès à la position de la source. L'application de cette méthode a nécessité la mise en place de méthodes d'extraction du signal. Les résultats obtenus pour une onde monochromatique et pour une onde émise par une binaire de trous noirs super-massifs sont prometteurs.
1 :  APC - UMR 7164 - AstroParticule et Cosmologie
APC - Cosmologie et Gravitation
Planète et Univers/Astrophysique
LISA – ondes gravitationnelles – simulation – analyse de données – LISACode – TDI
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
These_v302.pdf(7.7 MB)