161 articles – 2219 Notices  [english version]
HAL : tel-00005182, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université Sciences et Technologies - Bordeaux I (20/06/2002), LABARSOUQUE Jean (Dir.)
Diffusion Kaon-Nucléon dans un modèle de quarks constituants
Sébastien Lemaire1
(20/06/2002)

Nous avons étudié l'interaction Kaon-Nucléon dans un modèle de quarks constituants pour une impulsion du Kaon comprise entre 0 et 1 GeV/c dans le référentiel du laboratoire. Cette étude est motivée par le fait que le modèle d'échange de mésons de Bonn, pour reproduire correctement les déphasage K+-Nucléon dans l'onde s, doit nécessairement contenir la contribution d'un méson scalaire ficitif répulsif dont la courte portée (~0.8 fm) laisserait penser à des effets de quarks. Le processus de diffusion a été traité dans le cadre de la Méthode du Groupe Résonnant (RGM). Nous devons faire face à un problème à 5 corps avec nécessité d'antisymétriser par rapport aux 4 quarks non étranges du sytème Kaon-Nucléon. Une contrainte essentielle de notre approche est d'utiliser une interaction quark-quark qui reproduit correctement le spectre des hadrons. Nous avons étudié en particulier l'influence d'une cinématique relativiste pour les quarks dans le traitement de la réaction. L'étude a également inclus les ondes s, p, d, f, g et nous avons pris en compte les termes spin-orbite dans l'interaction quark-quark. Nous avons enfin regardé l'influence de terme de moyenne et longue portée dans l'interaction quark-quark sur les déphasages Kaon-Nucléon.
1 :  CENBG - Centre d'Etudes Nucléaires de Bordeaux Gradignan
Physique/Physique mathématique
Diffusion Kaon-Nucléon – Modèles de quarks constituants – Echanges de mésons
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
tel-00005182.pdf(1.3 MB)