161 articles – 2219 Notices  [english version]
HAL : tel-00671779, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université Sciences et Technologies - Bordeaux I (30/11/2011), Bertram Blank (Dir.)
Etude de la radioactivité deux protons de 54Zn avec une chambre à projection temporelle
Pauline Ascher1
(30/11/2011)

L'étude des noyaux à la drip-line proton est un outil récent et puissant pour sonder la structure nucléaire loin de la vallée de stabilité. En particulier, le phénomène de radioactivité deux protons prédit théoriquement en 1960 a été découvert expérimentalement en 2002. Ce travail de thèse concerne une expérience réalisée au GANIL dans le but d'étudier la radioactivité 2p de 54Zn avec une chambre à projection temporelle, développée pour la détection individuelle de chaque proton et la reconstruction de leur trajectoire en trois dimensions. L'analyse des données a permis de déterminer les corrélations en énergie et en angle entre les deux protons. Celles-ci ont été comparées à un modèle théorique qui prend en compte la dynamique de la décroissance, permettant d'obtenir des informations sur la structure de l'émetteur. La statistique obtenue étant très faible, l'interprétation des résultats reste encore limitée mais ces résultats ouvrent de très belles perspectives sur les études futures des noyaux aux limites d'existence.
1 :  CENBG - Centre d'Etudes Nucléaires de Bordeaux Gradignan
Physique/Physique Nucléaire Expérimentale
Structure nucléaire - Noyaux exotiques - Chambre à projection temporelle - Radioactivité deux protons
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
These_Pauline_Ascher.pdf(9.2 MB)