593 articles – 2569 Notices  [english version]
HAL : tel-00186671, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université de la Méditerranée - Aix-Marseille II (22/12/2004), Roy Aleksan (Pr.)
de la theorie electrofaible à l'Univers primordial. Synthèse de quelques résultats expérimentaux
Anne Ealet1, 2
CPLEAR, LEP, ALEPH, SNAP Collaboration(s)
(22/12/2004)

la physique des particules s'appuie sur une théorie dont les prédictions sont mesurables dans les grands collisionneurs. Les résultats obtenus confortent cette theorie electrofaible de basse énergie mais aucune déviation aujourd'hui n'annonce de la nouvelle physique. Ce qui devient étonnant, c'est qu'aucun des résultats ne confortent les observations venant de l'Univers. Que ce soit pour expliquer la baryogénèse primordiale ou la matière et l'énergie noire, responsable de l'acceleration de l'expansion de l'Univers. Dans cette habilitation, j'ai retracé quelques résultats électrofaibles du LEP (Higgs et boson W) ainsi que des mesures de violation CP. Je les compare aux attentes cosmologiques en terme de baryogénése primordiale et de quantité d'énergie noire et je montre que le modèle Standard actuel ne peut repondre a ces questions. Je finis par une analyse des approches théoriques et expérimentales pour répondre à ce grand problème actuel.
1 :  CPPM - Centre de Physique des Particules de Marseille
2 :  LAM - Laboratoire d'Astrophysique de Marseille
Physique/Astrophysique/Cosmologie et astrophysique extra-galactique

Physique/Physique des Hautes Energies - Expérience
theorie electrofaible – lep – higgs – baryogenese – violation CP – cosmologie – energie noire
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PS
hdr.ps(38.2 MB)
PDF
hdr.pdf(1.3 MB)