593 articles – 2587 Notices  [english version]
HAL : tel-00481621, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université de la Méditerranée - Aix-Marseille II (27/03/2009), E. Kajfasz (Pr.)
Le vide de l'infiniment petit à l'infiniment grand : un point de vue expérimental
D. Fouchez1
(27/03/2009)

Le vide, de part sa nature et le rôle qu'il joue dans la description des phénomènes de infiniment petit comme ceux de infiniment grand, sert de fil conducteur pour introduire les différents travaux expérimentaux présentés dans ce manuscrit. En partant de infiniment petit, la préparation à la recherche de nouvelle physique au-delà du modèle standard de physique des particules est exposée avec le prototypage d'un calorimètre à argon liquide pour l'expérience ATLAS. Puis la recherche de supersymétrie avec violation de la R-parité auprès du détecteur ALEPH est présentée. Le modèle standard de la cosmologie est ensuite détaillé avec l'apparition de la mystérieuse énergie noire qui est à l'origine de l'accélération actuelle de notre univers. Cette accélération peut être mesurée grâce aux observations de supernovæ du sondage SNLS qui est présenté avec ses différentes phases : recherche des supernovæs puis mesure des paramètres cosmologiques et du taux d'explosion des supernovæ de type Ia.
1 :  CPPM - Centre de Physique des Particules de Marseille
Planète et Univers/Astrophysique
ALEPH – alignement – ATLAS – calorimétrie – cosmologie - énergie noire – Higgs – modèle standard – SNLS - supernova – supersymétrie – taux d'explosion – vide – violation de la R- parité
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
hdr-_D._Fouchez.pdf(4.7 MB)