235 articles – 3602 Notices  [english version]
HAL : jpa-00216376, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Colloquium on Nuclear Surface, Dijon : France (1975)
ÉTUDE DE LA DÉCROISSANCE DE 158Tm
P. Aguer1, C. Liang1, J. Libert1, P. Paris1, A. Peghaire1, A. Charvet1, R. Duffait1, G. Marguier1
(1975)

Les niveaux excités de 158Er ont été étudiés par la décroissance (CE, β+) de 158Tm (T½ = 3,9 min). Les sources étaient obtenues par réaction, (p, xn) sur une cible d'erbium naturel, suivie d'une séparation en ligne avec le séparateur Isocèle d'Orsay. Les rayonnements y ont été étudiés par des méthodes classiques de coïncidences bi-dimensionnelles 2 048 × 2 048 canaux, les électrons de conversion ont été observés à l'aide d'un détecteur Si(Li) placé dans un sélecteur magnétique. Cent quatre-vingts rayonnements γ de 100 keV à 3 MeV ont été attribués à la désexcitation de 158Tm, et cent vingt d'entre eux ont été placés sur un schéma de niveaux. Une interprétation de ce schéma est proposée dans le cadre d'un modèle de noyaux déformés. C'est ainsi que, outre la bande de rotation bâtie sur le niveau fondamental, les bandes de rotation suivantes sont proposées : [MATH] L'examen des log ft nous fait enfin proposer pour le niveau fondamental de 158Tm les spin et parité 2-.
1 :  CSNSM - Centre de Spectrométrie Nucléaire et de Spectrométrie de Masse
Physique/Articles anciens

Physique/Physique Nucléaire Expérimentale
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
ajp-jphyscol197536C521.pdf(36.2 KB)