680 articles – 6865 Notices  [english version]
HAL : tel-00610309, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université Louis Pasteur - Strasbourg I (14/12/2007), Gilbert Duchêne (Dir.)
Etude de la Structure des Noyaux Riches en Neutrons autour du Noyau Doublement Magique 78Ni
Tatjana Faul1
(14/12/2007)

Durant la dernière décennie, les études de la décroissance bêta des isotopes 69,71,73Cu ont mis en évidence le net abaissement de l'orbitale proton 1f5/2 lors du remplissage de l'orbitale neutron1g9/2. Ce phénomène peut être interprété comme le résultat des forces tensorielles entre ces orbitales proton et neutron. Un argument similaire prédit l'affaiblissement du gap N=50 quand on s'approche du noyau 78Ni du fait de l'attraction entre les configurations 1g9/2 et1d5/2 avec l'orbitale 1f5/2 et de la répulsion entre les états 1g7/2 et 1f5/2. Ainsi, les noyaux au voisinage de noyau 78Ni, sont les meilleurs candidats pour étudier l'évolution de la fermeture de couche N=50 et les autres aspects du modèle en couches à grand rapport N/Z. De telles études nécessitent des appareillages performants comme la combinaison d'un spectromètre de noyaux de recul de grande acceptance (PRISMA) couplé à un multidétecteur gamma à grande granularité, CLARA à Legnaro (Italie). Lors d'une récente expérience, des résidus exotiques ont été produits via des réactions profondément inélastiques entre un faisceau de 82Se (Elab = 515 MeV) et une cible d'Uranium. Je me suis principalement penchée sur les systématiques des isotopes de Ge et Zn. Dans le but de compléter ces données, une expérience de décroissance bêta, réalisée auprès d'ISOLDE au CERN, des isotopes impairs riches en neutrons de Cu a également été étudiée. Les schémas de décroissance pour les isotopes 71,73,75Cu ont été construit, pour la première fois pour l'élément le plus exotique. La complémentarité des données issues de ces deux mécanismes ouvre de nouvelles perspectives en vue de l'étude des noyaux riches en neutrons.
1 :  IPHC - Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien
Physique/Physique Nucléaire Théorique
Noyaux riches en neutrons – fermeture de couche N=50 – force tenseur proton-neutron – spectroscopie gamma – réactions profondément inélastiques – décroissance bêta – inversion d'orbitales – modèle en couche – interaction effective
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
these-faul_final-1.pdf(5.1 MB)