680 articles – 6867 Notices  [english version]
HAL : tel-00759356, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université de Strasbourg (20/06/2012), Isabelle Ripp-Baudot (Dir.)
Recherche du boson de Higgs standard léger dans le canal WH avec la statistique finale de l'expérience DØ au Tevatron
Florian Miconi1
(20/06/2012)

Le mécanisme de Higgs, introduit en 1964, propose une solution à un problème majeur du modèle standard de la physique des particules : l'origine de la masse. Ce mécanisme prédit l'existence d'un boson scalaire, de masse non prédite par la théorie et qui n'a encore jamais été observé expérimentalement (Juin 2012). Le Tevatron, un accélérateur hadronique basé à Fermi National Accelerator Laboratory près de Chicago, a permis la prise de données à l'aide des deux détecteurs CDF et DØ depuis 1983 jusqu'en septembre 2011. Accumulant une statistique de près de 10fb-1 à analyser. La production associée du Higgs et d'un boson vecteur est le canal principal de recherche pour un Higgs standard léger. A l'aide des données collectées par DØ, nous recherchons ce mode de production. La production du boson de Higgs étant très rare, nous avons développé des techniques sophistiquées de manière à améliorer la sensibilité au signal, telles que l'identification des jets de quarks beaux ou encore des méthodes basées sur des discriminants multivariés. Au final, une approche statistique nous permet de poser une limite supérieure sur le taux de production du Higgs observé (resp. attendu) rapporté aux prédictions du modèle standard. Les résultats obtenus dans le canal WH avec la statistique finale de l'expérience DØ au Tevatron sont de 3.15 (resp. 3.97) pour un boson de Higgs de 115 GeV/C2.
1 :  IPHC - Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien
Institut pluridisciplinaire Hubert Curien (Strasbourg)
Physique/Matière Condensée/Autre
Boson de Higgs – Analyses multivariées
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Miconi_Florian_2012_ED182.pdf(15.4 MB)