610 articles – 3041 Notices  [english version]
HAL : in2p3-00153993, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Congrès Général de la SFP, Grenoble : France (2007)
Transition liquide-gaz nucléaire : multifragmentation et matière d'étoile
C. Ducoin1, Ph. Chomaz2, F. Gulminelli1
(09/07/2007)

Déterminer l'équation d'état de la matière nucléaire est l'un des enjeux majeurs des études de collisions d'ions lourds, notamment en raison de ses implications pour les propriétés des étoiles compactes. La matière nucléaire est un modèle de matière infinie et homogène, formée de nucléons liés par l'interaction nucléaire. Le profil cette interaction entraîne l'existence d'une transition de type liquide-gaz, analogue à celle d'un fluide de Van derWaals. La matière nucléaire comporte deux fluides : neutrons et protons, distingués par l'isospin. La fraction protonique est un degré de liberté important à prendre en compte pour l'étude des systèmes riches en neutrons (noyaux exotiques et étoiles compactes). Il s'agit en effet d'un paramètre d'ordre de la transition de phase liquide-gaz de la matière nucléaire asymétrique, qui donne lieu au phénomène de distillation de l'isospin. Nous en évoquerons les conséquences pour l'interprétation des données de multifragmentation (ce phénomène observé dans les collisions d'ions lourd aux énergies intermédiaires étant largement considéré comme la manifestation expérimentale de la transition liquide-gaz nucléaire). Par ailleurs, la transition liquide-gaz de la matière nucléaire provoque la formation de clusters dans la matière homogène à basse densité. De telles instabilités sont attendues dans la matière d'étoile. Concernant les premiers instants de formation d'une étoile à neutrons au cours d'une explosion de supernova, nous montrerons l'interconnexion pouvant exister entre le taux de neutrinos retenus dans l'étoile et l'inhomogénéités de la matière traversée.
1 :  LPCC - Laboratoire de Physique Corpusculaire de Caen
2 :  GANIL - Grand Accélérateur National d'Ions Lourds
Physique théorique
Physique/Physique Nucléaire Théorique