610 articles – 3047 Notices  [english version]
HAL : tel-00365695, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université de Caen (27/10/2008), Olivier Sorlin (Dir.)
Spectroscopie du 19Ne par diffusion inélastique. Applications à l'astrophysique.
Jean-Christophe Dalouzy1
(27/10/2008)

L'observation gamma des explosions novae est l'un des objectifs des télescopes spatiaux comme INTEGRAL. Selon les modèles astrophysiques la raie la plus intense du spectre gamma des novae est celle ayant une énergie de 511 keV. Cette raie provient essentiellement de l'annihilation des ß+ venant de la décroissance du noyau de 18F. L'interprétation astrophysique des observations gamma ne pourra se faire que si la nucléosynthèse du 18F est bien comprise. Actuellement, la mauvaise connaissance du taux de la réaction 18F(p,a)15O, lié à la structure du noyau composé 19Ne, engendre une incertitude d'un facteur 300 sur l'abondance du 18F dans les novae. Dans le but de réduire ces incertitudes, une expérience de diffusion inélastique d'un faisceau de noyaux radioactifs 19Ne sur une cible de proton (19Ne(p,p')19Ne*) a été réalisée au laboratoire de Louvain la Neuve. Elle a permis d'étudier notamment plusieurs états excités du 19Ne au dessus des seuils alpha (3.55 MeV) et proton (6.42 MeV). L'étude des distributions angulaires des particules émises (proton ou alpha) par les états excités du 19Ne a permis d'assigner pour la première fois le spin de nombreux niveaux connus. De plus, un nouvel état ½+ large, pouvant influencer fortement le facteur astrophysique, a été observé pour la première fois.
1 :  GANIL - Grand Accélérateur National d'Ions Lourds
Planète et Univers/Astrophysique

Physique/Physique Nucléaire Théorique
Diffusion inélastique – distribution angulaire (physique nucléaire) – novae – néon – nucléosynthèse – fluor – structure nucléaire
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Manuscrit_These.pdf(9.9 MB)