610 articles – 3052 Notices  [english version]
HAL : tel-00553521, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université de Caen (09/09/1993), Eric Sureaud (Dir.)
Approches stochastiques de la dynamique des collisions nucléaires.
D. Boilley1
(09/09/1993)

Afin d'étudier l'influence des fluctuations sur différents phénomènes physiques liés aux collisions entre ions lourds, une équation de Langevin a été obtenue à partir d'un modèle microscopique. Les paramètres entrant dans cette équation sont entièrement déterminés à partir de grandeurs microscopiques caractérisant la matière nucléaire. Cette équation a été appliquée à des phénomènes physiques aux énergies intermédiaires. Une première partie concerne les mouvements collectifs de faible amplitude, à savoir les résonnances géantes. Les effets de mémoire dans le terme decollisions de l'équation de Boltzmann ont été étudiés. Une approche formelle à l'influencedes fluctuations sur plusieurs modes couplés est aussi proposée. Une deuxième partie concerne les mouvements collectifs de grande amplitude où une étude détaillée de la fission thermique est faite . Le taux de fission est calculé et confronté aux résultats expérimentaux. Enfin, un travail préliminaire sur la multifragmentation est proposé.
1 :  GANIL - Grand Accélérateur National d'Ions Lourds
Physique/Physique Nucléaire Théorique
Collision entre ions lourds – résonances géantes – fission – multifragmentation – fluctuations – approche microscopique – équation de Langevin – effets de mémoire
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
These_D._Boilley.pdf(2.2 MB)