s'authentifier
version française rss feed
HAL : jpa-00216377, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Colloquium on Nuclear Surface, Dijon : France (1975)
COEXISTENCE DES FORMES ALLONGÉE ET APLATIE DANS 187Au
M. Deleplanque1, C. Gerschel1, M. Ishihara, N. Perrin1, C. Bourgeois1, M. Desthuilliers2, J. Husson, P. Kilcher1, J. Letessier, V. Berg1
(1975)

187Au a été étudié simultanément par réaction 175Lu(16O, 4n)l87Au au cyclotron à énergie variable d'Orsay, et par étude de la désintégration radioactive de 187Hg (T½ = 133 ± 13 ns) à l'aide du séparateur Isocèle en ligne sur le synchrocyclotron de l'IPN d'Orsay. Les résultats obtenus ont été comparés à ceux du coeur pair-pair 186Pt formé par réaction 174Yb(16O, 4n)186Pt. On a ainsi mis en évidence deux bandes découplées construites dans les couches h 11/2 et h 9/2 indiquant des déformations respectivement oblate et prolate comme dans 189Au [1]. Dans la bande h 9/2, bien développée, de même que dans le coeur 186Pt, on a pu mettre en évidence un effet de backbending : ceci permet de penser qu'il est essentiellement dû à une paire de protons h 11/2 (blocking du proton h 9/2 aligné sur le cœur).
1 :  IPNO - Institut de Physique Nucléaire d'Orsay
2 :  CSNSM - Centre de Spectrométrie Nucléaire et de Spectrométrie de Masse
Physique/Articles anciens

Physique/Physique Nucléaire Expérimentale
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
ajp-jphyscol197536C522.pdf(38.8 KB)