s'authentifier
version française rss feed
HAL : jpa-00219830, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Congres General de la Societe Francaise de Physique, Toulouse : France (1979)
L'UTILISATION DES FAISCEAUX D'IONS LOURDS, "NOUVELLE" ou "VIEILLE" PHYSIQUE NUCLEAIRE ?
M. Lefort1
(1980)

Quelques aspects nouveaux et originaux apportés à la physique nucléaire par les ions lourds sont présentés. Du point de vue des techniques expérimentales, ce sont les faisceaux, les méthodes d'identification de masse et de Z, les coïncidences multiples et les collections de noyaux. Du point de vue de la connaissance en physique nucléaire, c'est une compréhension d'un micro-ensemble de matière condensée. On décrit les grandes lignes des réactions qualifiées de "dissipatives" et les aspects de mécanique statistique appliquée au fluide nucléaire, ainsi que l'estimation de la durée des phénomènes. On montre ensuite comment les idées de base "anciennes" de la physique du début du siècle sont fertiles pour décrire macroscopiquement les noyaux.
1 :  IPNO - Institut de Physique Nucléaire d'Orsay
Physique/Articles anciens

Physique/Physique Nucléaire Expérimentale
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
ajp-jphyscol198041C311.pdf(2.2 MB)