s'authentifier
version française rss feed
HAL : tel-00002065, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université Paris-Diderot - Paris VII (2002-10-18), De Kerret Hervé (Dir.)
Mesure des neutrinos solaires de la raie du béryllium dans l'expérience Borexino
Tristan Beau1
Borexino Collaboration(s)
(18/10/2002)

L'expérience Borexino (BX), collaboration impliquant neuf pays, est implantée dans le laboratoire souterrain du Gran Sasso en Italie. Elle vise la mesure du flux de neutrinos solaires de la raie du béryllium à 862 keV, première mesure en temps réel à si basse énergie. Cette expérience impose des contraintes très fortes en radiopureté. Sa faisabilité technique est testée dans le prototype Counting Test Facility (CTF).
Le groupe du Collège de France est chargé du système de numérisation rapide (FADC) sur BX. Ces FADC ont été conçus au laboratoire et nous les avons finalisés début 2002. Les cartes prototypes et les premiers modèles industriels ont été implantés sur CTF à titre de test, numérisant les signaux issus des photomultiplicateurs.
Nous avons développé les logiciels d'acquisition des FADC sur CTF et BX. Pour BX, nous utilisons un algorithme interne de réduction des données basé sur l'élimination en temps réel des événements à trop basse énergie tout en conservant les événements en coïncidence. Sur CTF, nous produisons des données depuis l'été 2000 et sur BX les premiers tests ont eu lieu sans scintillateur.
L'analyse de CTF porte sur les données issues des FADC seuls et des donnés conjointes entre les FADC et l'électronique standard mise en place par l'équipe italienne. Nous montrons que les FADC permettent de reconstruire l'énergie des événements et les coïncidences avec des précisions comparables à celles de l'électronique standard. La comparaison des données issues des deux systèmes montre l'apport du FADC, sans temps mort, pour la mesure de contaminations dans le détecteur, l'analyse des signaux tardifs issus des photomultiplicateurs et la discrimination entre événements de type alpha et bêta. Plusieurs méthodes de discrimination sont également étudiées par simulations pour BX.
1 :  PCC - Physique Corpusculaire et Cosmologie - Collège de France
Physique/Physique des Hautes Energies - Expérience
neutrinos solaires – oscillations des neutrinos – détecteur à scintillateur liquide – faible taux de comptage discrimination des particules – Borexino
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
tel-00002065.pdf(24.5 MB)