s'authentifier
version française rss feed
HAL : tel-00002447, version 1

Fiche concise  Récupérer au format
Etude de la violation de la symétrie CP dans les canaux charmonium-K^*(892) par une analyse angulaire complète dépendante du temps (expérience BaBar)
T'Jampens S.
Thèses. Université Paris Sud - Paris XI (18/12/2002), Bonneaud Gérard (Dir.)
[oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00002447] - http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00002447
Etude de la violation de la symétrie CP dans les canaux charmonium-K^*(892) par une analyse angulaire complète dépendante du temps (expérience BaBar)
Stéphane T'Jampens1
1 :  LPNHE - Laboratoire de Physique Nucléaire et de Hautes Énergies
http://www-lpnhep.in2p3.fr
CNRS : UMR7585 – IN2P3 – Université Pierre et Marie Curie (UPMC) - Paris VI – Université Paris VII - Paris Diderot
Barre 12-22, 1er étage 4 Place Jussieu 75252 Paris Cedex 05
France
Thèses
18/12/2002
Les travaux présentés dans cette thèse décrivent l'analyse angulaire complète dépendante du temps du canal vecteur-vecteur B_d^0 -> J/Psi (K_S^0 Pi^0)*0. Après un rappel consacré à la violation de CP dans le système des mésons B est traitée la phénoménologie des canaux vecteur-vecteur du type charmonium-K*(892). La méthode pour la mesure des amplitudes de transversité des canaux B -> J/Psi K*(892), basée sur l'utilisation d'un pseudo-maximum de vraisemblance, est ensuite exposée. Les résultats obtenus avec 81.9 fb-1 de données collectées par le détecteur BABAR au pic de la résonance Upsilon(4S) sont |A_0|^2 = 0.565 +- 0.011 +- 0.004, |A_para|^2 = 0.206 +- 0.016 +- 0.007, |A_perp|^2 = 0.228 +- 0.016 +- 0.007, delta_para = -2.766 +- 0.105 +- 0.040 et delta_perp = 2.935 +- 0.067 +- 0.040. A noter que (delta_para, delta_perp) -> (-delta_para, Pi - delta_perp) est aussi une solution. Les phases fortes delta_para et delta_perp sont à > 3 sigma de factorisation. L'analyse de l'asymétrie avant-arrière en fonction de la masse K Pi a révélé la présence d'une onde S cohérente qui interfère avec le K*(892). C'est la première mise en évidence de la présence de cette onde dans le système K Pi provenant de la désintégration d'un méson B. La particularité du canal B_d^0 -> J/Psi (K_S^0 Pi^0)*0 est d'avoir une distribution qui dépend de la différence des temps propres des 2 mésons B provenant de la désintégration Upsilon(4S) -> B_d^0 Bbar_d^0 mais aussi des trois angles de transversité, permettant de mesurer sin 2beta mais aussi cos 2beta. Les résultats obtenus avec un ajustement par maximum de vraisemblance sont sin 2beta = -0.10 et cos 2beta = 3.32 avec les amplitudes de transversité fixées aux valeurs précédentes. L'autre solution pour les phases fortes conduit à la même valeur de sin 2beta mais change le signe de cos 2beta. Des considérations théoriques basées sur la conservation de l'hélicité du quark favorisent le choix des phases fortes données ci-dessus conduisant au signe positif pour cos 2beta. Ce signe de cos 2beta est celui prédit par le Modèle Standard.
NIL
Physique/Physique des Hautes Energies - Expérience

Université Paris Sud - Paris XI
Français

Bonneaud Gérard

Violation de CP – BABAR – Charmonium-K*(892) – sin 2beta – cos 2beta – Analyse angulaire et/ou temporelle – Modèle Standard – CKM – Factorisation – Interaction dans l'état final – Transversité – Hélicité – Ondes Partielles – Spectre en masse K Pi – Ondes S – P et D – Phases fortes et faibles.
18/12/2002
Université Paris Sud - Paris XI
Bonneaud Gérard
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
tel-00002447.pdf(4.4 MB)