s'authentifier
version française rss feed
HAL : tel-00002876, version 1

Fiche concise  Récupérer au format
Mesure de la fonction de structure polarisée g1n du neutron par l'expérience E154 au SLAC
Incerti S.
Thèses. Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II (21/01/1998), Breton Vincent (Dir.)
[oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00002876] - http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00002876
Mesure de la fonction de structure polarisée g1n du neutron par l'expérience E154 au SLAC
Sébastien Incerti1
1 :  LPC - Laboratoire de Physique Corpusculaire [Clermont-Ferrand]
http://clrwww.in2p3.fr/
CNRS : UMR6533 – IN2P3 – Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II
Campus des Cézeaux 24, avenue des Landais BP 80026 63171 Aubière Cedex
France
Thèses
21/01/1998
Cette thèse décrit la mesure précise de la fonction de structure polarisée g1n du neutron menée par la collaboration E154 à l'automne 1995 auprès de l'accélérateur linéaire de Stanford aux Etats-Unis, par diffusion profondément inélastique inclusive d'un faisceau d'électrons polarisé de 48.3 GeV sur une cible d'Hélium 3 polarisée. Les électrons diffusés ont été détectés par deux spectromètres permettant de couvrir le domaine cinématique en x Bjorken : 0.014 < x < 0.7 et en quadritransfert carré : 1 GeV2 < Q2 < 17 GeV2 à une valeur moyenne Q2 = 5 GeV2. Deux calorimètres électromagnétiques pris en charge par le LPC de Clermont-Ferrand et le SphN du CEA-Saclay ont été utilisés pour déterminer l'énergie des électrons diffusés et pour rejeter le bruit de fond hadronique. Pour cela, nous avons développé un automate cellulaire et un réseau de neurones, largement décrits dans ce manuscrit. L'analyse de la mesure de la fonction de structure g1n menée à Clermont-Fd et exposée dans ce manuscrit nous a conduit à l'intégrale sur la région mesurée : intégrale (g1n(x)dx, xmin=0.0135, xmax=0.7) = -0.03 +- 0.003 STAT +- 0.004 SYST +- 0.001 EVOL à Q2 = 5 GeV2 où nous avons fait évoluer nos mesures vers Q2 = 5 GeV2 à l'aide des équations d'évolution DGLAP à l'ordre sous-dominant en utilisant une paramétrisation mondiale des distributions de partons polarisées. La règle de somme d'Ellis et Jaffe sur le neutron est clairement violée par nos mesures. Pour les différents extrapolations envisagées à bas x, notre intégrale est compatible avec la règle de somme de Bjorken. Nous avons estimé la contribution du spin des quarks au spin du nucléon à DelatSigma = 29 ± 6 % dans le schéma MS barre et à DeltaSigma = 37 ± 7 % dans le schéma AB, à Q2 = 5 GeV2. La contribution du spin des gluons au spin du nucléon semble positive et comprise entre 0 et 2 à cette échelle.
This thesis presents the precision measurement of the neutron polarized structure g1n performed by the E154 collaboration at the Stanford Linear Accelerator Center, USA, in autumn 1995, using a 48.3 GeV polarized electron beam scattered off a polarized Helium 3 target. The scattered electrons were detected using two spectrometer arms, covering the deep inelastic scattering range : 0.014 < x < 0.7 and 1 GeV2 < Q2 < 17 GeV2 at an average value of Q2 = 5 GeV2. Two electromagnetic calorimeters have been designed by the LPC in Clermont-Ferrand and the SphN-CEA in Saclay to measure the scattered electron energy and to reject the contaminating hadron background, using a cellular automaton and a neural network, widely described in this thesis. The analysis performed in Clermont-Fd and presented in this document led us to the integral on the measured region : integral (g1n(x)dx, xmin=0.0135, xmax=0.7) = -0.03 +- 0.003 STAT +- 0.004 SYST +- 0.001 EVOL at Q2 = 5 GeV2 where our data have been evolved to Q2 = 5 GeV2 using the next-to-leading order DGLAP evolution equations and a world parametrization of the polarized parton distributions. The Ellis and Jaffe sum rule is clearly violated. Using different low x extrapolations, our integral is compatible with the Bjorken sum rule. The quark contribution to the nucleon spin is DeltaSigma = 29 ± 6 % in the MS bar scheme and DeltaSigma = 37 ± 7 % in the AB scheme, at Q2 = 5 GeV2. The gluon contribution seems to be positive and within the range : 0 < DeltaG <2.
Physique/Physique Nucléaire Théorique
Physique/Physique des Hautes Energies - Expérience

Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II
PCCF T 9801; PCCF T 9801
Français

Breton Vincent

Automate cellulaire / Bjorken / calorimètres électromagnétiques / Ellis et Jaffe / Hélium 3 polarisé / diffusion profondément inélastique polarisée / distributions de partons polarisées / évolution DGLAP / fonctions de structure polarisées / ordre sous-dominant / réseau de neurones / spin du nucléon
21/01/1998
Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II
Breton Vincent
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
tel-00002574.pdf(8.4 MB)
ANNEX
tel-00002876.ppt(5.1 MB)