s'authentifier
version française rss feed
HAL : tel-00003566, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université Joseph-Fourier - Grenoble I (30/09/2003), Barrau A. (Dir.)
Trous noirs primordiaux, rayonnement cosmique et développements instrumentaux pour l'imageur Tcherenkov de l'expérience spatiale AMS
Gaëlle Boudoul1
AMS Collaboration(s)
(30/09/2003)

L'expérience AMS sera mise en orbite à partir de 2006 pour une durée de 3 ans afin d'étudier le rayonnement cosmique et d'ouvrir de nouvelles perspectives pour la recherche d'antimatière et de matière noire. Cette thèse présente d'abord le travail mené pour les développements du détecteur Tcherenkov (RICH) d'AMS qui conduira à une mesure précise de la vitesse et de la charge des particules le traversant. Nous exposons le choix des photodétecteurs, les tests de l'électronique, les caractéristiques générales du compteur ainsi que la mise en oeuvre de l'analyse des données obtenues avec deux prototypes (incluant des mesures au CERN). La seconde partie du travail est consacrée à l'étude théorique du rayonnement cosmique et d'un signal exotique potentiel pour AMS : les trous noirs en évaporation. Les conséquences astrophysiques, cosmologiques et gravitationnelles de l'existence de ces objets sont considérées en détails.
1 :  LPSC - Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie
Physique/Astrophysique/Cosmologie et astrophysique extra-galactique
Détecteur RICH – Photomultiplicateurs – Rayons cosmiques – Trous noirs primordiaux – Rayonnement de Hawking
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
tel-00003566.pdf(8.2 MB)
PS
tel-00003566.ps(69.2 MB)