s'authentifier
version française rss feed
HAL : tel-00004324, version 1

Fiche concise  Récupérer au format
Modélisation des collisions nucléaires aux énergies de Fermi : validation à l'aide des données INDRA
Van Lauwe A.
Thèses. Université de Caen (19/12/2003), Durand Dominique (Dir.)
[oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00004324] - http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00004324
Modélisation des collisions nucléaires aux énergies de Fermi : validation à l'aide des données INDRA
A. Van Lauwe1
1 :  LPCC - Laboratoire de Physique Corpusculaire de Caen
http://www.lpc-caen.in2p3.fr/
CNRS : UMR6534 – IN2P3 – Université de Caen Basse-Normandie – Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs de Caen
ENSICAEN - 6, boulevard du Marechal Juin 14050 Caen Cedex
France
Thèses
19/12/2003
Ce mémoire concerne l'étude des réactions nucléaires aux énergies intermédiaires. Un modèle phénoménologique a été élaboré et validé à l'aide des données recueillies avec le multidétecteur INDRA. Le modèle est décrit dans la première partie de la thèse. Largement inspiré de l'observation expérimentale, il est basé sur des hypothèses géométriques en considérant conjointement les degrés de liberté des nucléons et des noyaux. La deuxième partie teste et valide ces hypothèses. Après une présentation de l'espace des phases exploré lors de la collision, une comparaison globale entre le modèle et l'expérience sur le système Xe + Sn de 25 à 80 MeV/u est présentée. Avant de conclure, deux études spécifiques, une dédiée aux collisions centrales et l'autre aux modes de décroissance du quasi-projectile dans les collisions périphériques sont détaillées.
This thesis is about the study of nuclear reactions at intermediate energies. A dedicated phenomenological model has been developed and compared with experimental data collected within the INDRA collaboration. The model is detailed in the first part of the work. Largely based on experimental facts, it uses geometrical assumptions by considering both the degrees of freedom of the nucleons and of the nuclei. In a second part, the assumptions of the model are tested and validated. After a presentation of the phase space explored during the reaction, a global comparison between the model and the experiment is performed for the system Xe + Sn from 25 to 80 MeV/u bombarding energy. Before concluding, two specific studies, one dedicated to central collisions and the other to the decay modes of the quasi-projectile in peripheral reactions are presented.
Physique/Physique Nucléaire Théorique
INDRA

Université de Caen
LPCC T 03-05
Français

Durand Dominique

Collisions (physique nucléaire) – Interactions d'ions lourds – Modèles nucléaires
19/12/2003
Université de Caen
Durand Dominique
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PS
tel-00004324.ps(17.1 MB)
PDF
tel-00004324.pdf(3.8 MB)