s'authentifier
version française rss feed
HAL : tel-00005944, version 1

Fiche concise  Récupérer au format
Effets d'irradiation sur l'oxydation du zirconium et la diffusion de l'uranium dans la zircone
Bererd N.
Thèses. Université Claude Bernard - Lyon I (18/12/2003), Chevarier Alain (Dir.)
[oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00005944] - http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00005944
Effets d'irradiation sur l'oxydation du zirconium et la diffusion de l'uranium dans la zircone
Nicolas Bererd1
1 :  IPNL - Institut de Physique Nucléaire de Lyon
http://www.ipnl.in2p3.fr/
CNRS : UMR5822 – IN2P3 – Université Claude Bernard - Lyon I (UCBL)
France
Thèses
18/12/2003
Cette thèse a pour contexte l'entreposage direct des assemblages de combustible usé après fonctionnement en réacteur. Afin d'obtenir des données sur les capacités de la gaine comme barrière à la diffusion de l'uranium, nous avons mené une étude fondamentale visant à modéliser l'évolution de la face interne de la gaine sous et en l'absence d'irradiation.
Le comportement du zirconium en conditions réacteur a tout d'abord été étudié auprès du réacteur à haut flux de l'Institut Laue Langevin (ILL) de Grenoble. Une cible mince d'uranium enrichie en isotope fissile a été placée sur un échantillon de zirconium, l'ensemble étant irradié par un flux de neutrons thermiques induisant la fission de l'uranium du dépôt. Le suivi de l'évolution énergétique des produits de fission formés a permis de mettre en évidence deux phases : l'oxydation du zirconium, puis la diffusion de l'uranium dans la zircone formée à la température de 480°C. Un coefficient de diffusion sous irradiation a été mesuré et vaut 10-15 cm2.s-1.
Afin de pouvoir mettre clairement en évidence l'effet de l'irradiation par les produits de fission sur l'oxydation du zirconium, des mesures d'oxydation thermique et sous irradiation de 129Xe ont été effectuées respectivement à l'Institut de Physique Nucléaire de Lyon (IPNL) et au GANIL à Caen. Elles ont montré que l'oxydation est fortement accélérée par l'irradiation, et que la température joue un rôle négligeable jusqu'à 480°C.
Par ailleurs, la diffusion thermique de l'uranium dans le zirconium et la zircone a été étudiée à l'IPNL par couplage implantation ionique/RBS. Cette étude montre que l'uranium diffuse dans le zirconium alors qu'il se retrouve piégé dans la zircone sous forme UO3.
NIL
Physique/Physique
Physique/Physique Nucléaire Théorique

Université Claude Bernard - Lyon I
LYCEN - T 2003-47
Français

Chevarier Alain
Moncoffre Nathalie (co-directeur)

Recherches interdisciplinaires – Methodes innovantes en electronucleaire
ACE
18/12/2003
Université Claude Bernard - Lyon I
Chevarier Alain
Moncoffre Nathalie (co-directeur)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
tel-00005944.pdf(7.5 MB)