s'authentifier
version française rss feed
HAL : tel-00008967, version 1

Fiche concise  Récupérer au format
Etude d'une nouvelle génération de dosimètre basée sur les détecteurs photostimulables type BaFBr(Eu): caractérisation et application à la dosimétrie environnementale et personnelle
Mouhssine D.
Thèses. Université Louis Pasteur - Strasbourg I (16/12/2004), Nourreddine A. (Dir.)
[oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00008967] - http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00008967
Etude d'une nouvelle génération de dosimètre basée sur les détecteurs photostimulables type BaFBr(Eu): caractérisation et application à la dosimétrie environnementale et personnelle
D. Mouhssine1
1 :  IReS - Institut de Recherches Subatomiques
http://ireswww.in2p3.fr/
CNRS : UMR7500 – IN2P3 – Université Louis Pasteur - Strasbourg I – Cancéropôle du Grand Est
23 rue du Loess - BP 28 - 67037 Strasbourg Cedex 2
France
Thèses
16/12/2004
Ce sujet de thèse concerne le développement et la mise au point d'un système de dosimétrie passive à base des détecteurs BaFBr:Eu2+ répondant aux nouvelles recommandations de la CIPR. Lorsqu'un film photostimulable est exposé aux rayonnements ionisants, il convertit l'énergie absorbée en une image latente. Cette énergie, emmagasinée par des électrons piégés, peut être ensuite libérée en différé sous l'effet d'une stimulation LASER sélective. Cette dernière provoque une luminescence proportionnelle à la dose reçue. Des mesures expérimentales de la fonction de réponse, en dose et en énergie, des neutrons et des rayonnements Γ ont été réalisées et complétées par des calculs de modélisation Monte-Carlo. Il ressort de cette étude que ce système peut être adapté à la dosimétrie passive des faibles et des fortes doses. Les résultats montrent un seuil de détection en équivalent de dose de 23 µSv pour les neutrons rapides et de 1,5 µGy pour les rayonnements Γ d'énergie 1,2 MeV. Destinés à la dosimétrie passive personnelle, les dosimètres mis au point ont été irradiés en conditions réelles d'utilisation, sous faisceaux de neutrons rapides et thermiques, à différents angles sur un fantôme selon les normes ISO. Ces études ont également montré la possibilité d'utiliser pour la première fois ces films pour d'autres applications en dosimétrie, notamment pour la détection du signal radon dans l'environnement. Malgré leurs avantages (facilité d'utilisation, rapidité de lecture, numérisation de l'image, remise à zéro, absence de traitement chimique) par rapport aux d'autres détecteurs passifs tels que les solides de traces nucléaires ou les thermoluminescents, les photostimulables présentent un inconvénient lié au fading. Nous présentons deux procédures pour la correction de ce fading pendant et après irradiation.
NIL
Physique/Physique

Université Louis Pasteur - Strasbourg I
IReS 05-007
Français

Nourreddine A.

Dosimétrie – fading – films photostimulables – luminescence photostimulée – neutrons rapides – rayonnements Γ – simulation Monte Carlo.
16/12/2004
Université Louis Pasteur - Strasbourg I
Nourreddine A.
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
tel-00008967.pdf(3.3 MB)