s'authentifier
version française rss feed
HAL : tel-00553521, version 1

Fiche concise  Récupérer au format
Approches stochastiques de la dynamique des collisions nucléaires.
Boilley D.
PhD thesis. Université de Caen (1993-09-09), Eric Sureaud (Dir.)
[oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00553521] - http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00553521
Approches stochastiques de la dynamique des collisions nucléaires.
D. Boilley1
1 :  GANIL - Grand Accélérateur National d'Ions Lourds
http://www.ganil-spiral2.eu
CNRS : UPR3266 – IN2P3 – CEA : DSM/GANIL
Bvd Henri Becquerel - BP 55027 - 14076 CAEN CEDEX 5
France
Stochastic approach in the dynamics of nuclear collisions.
Thèses
09/09/1993
Afin d'étudier l'influence des fluctuations sur différents phénomènes physiques liés aux collisions entre ions lourds, une équation de Langevin a été obtenue à partir d'un modèle microscopique. Les paramètres entrant dans cette équation sont entièrement déterminés à partir de grandeurs microscopiques caractérisant la matière nucléaire. Cette équation a été appliquée à des phénomènes physiques aux énergies intermédiaires. Une première partie concerne les mouvements collectifs de faible amplitude, à savoir les résonnances géantes. Les effets de mémoire dans le terme decollisions de l'équation de Boltzmann ont été étudiés. Une approche formelle à l'influencedes fluctuations sur plusieurs modes couplés est aussi proposée. Une deuxième partie concerne les mouvements collectifs de grande amplitude où une étude détaillée de la fission thermique est faite . Le taux de fission est calculé et confronté aux résultats expérimentaux. Enfin, un travail préliminaire sur la multifragmentation est proposé.
In order to study influence of fluctuations on various phenomena linked to heavy ions collisions, a Langevin equation has been derived from a microscopic model. Parameters entering this equation are completely determined from microscopic quantities characterising nuclear matter. This equation has been applied to various physical phenomena at intermediate energies. A first part is devoted to small amplitude collective motions, especially giant resonances. Memory effects in the collisions term of Boltzmann equation have been studied. A formal approach to the influence of the fluctuations on several coupled modes is proposed. A second part is devoted to large amplitude collective motions, where a detailed study of thermal fission is done. Fission rate is calculated and compared to experimental results. Finally, some preliminary works on multifragmentation are also proposed.
Physique/Physique Nucléaire Théorique

Université de Caen
GANIL T 93 04
Français

Eric Sureaud
Bernard Tamain (président)
Jacques Meyer (Rapporteur)
Marek Ploszajczak (Rapporteur)
Yasuhisa Abe
Xavier Campi
Bernard Rémaud
Eric Suraud

Collision entre ions lourds – résonances géantes – fission – multifragmentation – fluctuations – approche microscopique – équation de Langevin – effets de mémoire
Heavy ion collisions; giant resonances; fission; multifragmentation; fluctuations; microscopic approach; Langevin equation; memory effects
09/09/1993
Université de Caen
Eric Sureaud
Bernard Tamain (président)
Jacques Meyer (Rapporteur)
Marek Ploszajczak (Rapporteur)
Yasuhisa Abe
Xavier Campi
Bernard Rémaud
Eric Suraud
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
These_D._Boilley.pdf(2.2 MB)