s'authentifier
version française rss feed
HAL : tel-00637463, version 1

Fiche concise  Récupérer au format
Cosmologie observationnelle avec le Large synoptic Survey Telescope. Elaboration du banc détalonnage de la caméra et simulation d'oscillations acoustiques de baryons
Gorecki A.
Thèses. Université de Grenoble (04/10/2011), Aurelien Barrau (Dir.)
[oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00637463] - http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00637463
Cosmologie observationnelle avec le Large synoptic Survey Telescope. Elaboration du banc détalonnage de la caméra et simulation d'oscillations acoustiques de baryons
Alexia Gorecki1
1 :  LPSC - Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie
http://lpsc.in2p3.fr
CNRS : UMR5821 – IN2P3 – Université Joseph Fourier - Grenoble I – Institut Polytechnique de Grenoble - Grenoble Institute of Technology
53 avenue des Martyrs - 38026 Grenoble Cedex
France
Observational Cosmology with the Large Synoptic Survey Telescope : development of the Camera calibration optical bench and baryon acoustic oscillations simulation.
Thèses
04/10/2011
Il y a presque dix ans que l'accélération de l'expansion de l'Univers a été mise en évidence grâce aux observations des supernovae de type Ia et du fonds diffus cosmologique. Cette découverte a changé notre compréhension du contenu énergétique de l'Univers puisque pour expliquer une telle accélération, une composante supplémentaire de matière (effective ou non) est nécessaire et contribue à hauteur de 70%. Cette dernière est appelé "énergie noire". Elle affecte aussi bien les mesures de distance, que la croissance des sur-densités de matières primordiales qui donnent naissance aux structures. Les principales sondes sensibles à ces deux dernières quantités sont les supernovae de type Ia, les amas de galaxies, les lentilles gravitationnelles, et les oscillations acoustiques des baryons (BAO). Afin de contraindre précisément les modèles théoriques (Constante Cosmologique, modification de la théorie de la relativité générale par exemple) qui tentent de déterminer la nature de l'énergie noire, l'observation de chacune de ces quatre sondes est indispensable. Le niveau de précision sur la mesure des paramètres des modèles d'énergie noire requis est tel qu'une nouvelle génération d'instruments va voir le jour dans les années à venir avec notamment le télescope LSST (Large Synoptic Survey Telescope). Le télescope LSST dont le miroir primaire fait 8.4 mètres de diamètre, produira un sondage couvrant la moitié du ciel observable dans 6 bandes photométriques pendant 10 ans. Sa caméra sera la plus grosse caméra jamais construite dans le monde avec un plan focal de 3.2 milliards de pixels. Cette thèse présente à la fois un aspect expérimental et phénoménologique. Le travail présenté porte tout d'abord sur l'élaboration du banc d'étalonnage de la caméra de LSST, et des premières mesures optiques validant le schéma de principe du banc. Nous présenterons ensuite la simulation des BAO dédiée à LSST tentant de prédire à quelle précision les paramètres d'énergie noire pourront être contraint. L'accent est mis sur la production d'un catalogue photométrique de galaxies simulé ainsi que sur une méthode de calcul des redshifts photométriques. La validation de la méthode grâce à des données spectro-photométriques du CFHTLS est également présentée.
More than ten years ago, the accelerated expansion of the Universe was discovered, by type Ia supernovae, and then confirmed by other probes. This discovery has changed our understanding of the energetic content of the Universe. Indeed, in order to explain such an acceleration, a new component has to be introduced and it must contribute to 70% of the total energy density. This component, the so called Dark Energy, affects both cosmological distances and the growth of structures from which galaxies originates. The main cosmological probes of dark energy are the type Ia supernovae, the galaxy cluster count, the weak gravitational lensing and the baryon acoustic oscillations (BAO). In order to precisely constrain theoretical models, such as the cosmological constant, a modify gravity or a new scalar field, joint observations of all four probes are very efficient. The required accuracy on cosmological measurements is so high that a new generation of instruments is growing, among which the Large Synoptic Survey Telescope (LSST). The telescope, with a primary mirror of 8.4 m diameter, will cover half of the optical sky in six photometric bandpasses. Its camera will be the world biggest camera ever constructed with a focal plane array composed of 3.2 Gpixels. This thesis treats both the experimental and phenomenological aspects. Firstly, the work presented here consists in the development of the LSST camera calibration optical bench. We have designed a system allowing an efficient commissioning of the camera before its installation on the telescope, and a precise calibration of the focal plane. Preliminary measurements validating the design of the bench will be presented. Secondly, a detailed Baryon Acoustic Oscillations simulation dedicated to LSST will be introduced. Its main goal is to predict the level of precision on the dark energy equation of state parameter reconstruction that will be reached with LSST. We will stress on the production of a mock photometric galaxy catalog and on the photometric redshifts computation. A validation of the method on real spectro-photometric from CFHTLS will also be shown.
Physique

Université de Grenoble
PHYSIQUE (47)
2011GRENY044
Français

Aurelien Barrau
Jean-paul Kneib(président);Aurelien Barrau;François xavier Desert;Kyan Schahmaneche;Enzo Neppi;Jacques De maillard;Isabelle Girerd-potin;Pierre Antilogus(rapporteur);Emmanuel Gangler(rapporteur);Satnam Singh(rapporteur)

Cosmologie observationnelle – Redshifts photométriques – Télescope grand champ – CCD – Osccillations acoustiques de baryons – Énergie noire
Observationnal cosmology;Photometric redshift;Large field telescope;Large field telescope;Baryonic acoustic oscillations;Dark energy
04/10/2011
Université de Grenoble
PHYSIQUE (47)
2011GRENY044
Aurelien Barrau
Jean-paul Kneib(président);Aurelien Barrau;François xavier Desert;Kyan Schahmaneche;Enzo Neppi;Jacques De maillard;Isabelle Girerd-potin;Pierre Antilogus(rapporteur);Emmanuel Gangler(rapporteur);Satnam Singh(rapporteur)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
These_AGorecki_Impression.pdf(9 MB)