s'authentifier
version française rss feed
HAL : tel-00670024, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université Claude Bernard - Lyon I (15/12/2011), Nathalie Moncoffre et Nelly Toulhoat (Dir.)
Versions disponibles :
Étude du comportement thermique et sous irradiation du xénon dans l'oxycarbure de zirconium
Gaëlle Gutierrez1
(15/12/2011)

Les réacteurs GEN IV (GFR) nécessitent l'emploi de matériaux d'enrobage ayant une bonne transparence aux neutrons, une conductivité thermique élevée et agissant comme barrière de diffusion pour les produits de fission. Le but de cette étude est de déterminer le rôle de la température et de l'irradiation sur le comportement du xénon implanté dans l'oxycarbure de zirconium (ZrCxOy). A cet effet, des poudres de deux stœchiométries ZrC0,95O0,05 et ZrC0,8O0,2 ont été synthétisées puis frittées par frittage flash, ou sous charge. Pour étudier le rôle de la fluence d'implantation sur la migration thermique du xénon dans le ZrC0.95O0.05, des ions 136Xe2+ ont été implantés à une énergie de 800 keV à trois fluences : 1015, 1016 et 1017 at/cm². Les échantillons ont ensuite été recuits sous vide secondaire dans une gamme de températures de 1500 à 1800°C. Les profils de distribution du xénon ont été mesurés par RBS ou par SIMS. Des analyses par MET, MEB, NBS et PAS-DBS ont été réalisées à chaque étape. Cette étude a montré qu'à 1015 et 1016 at/cm2 le xénon est piégé dans des bulles nanométriques dans les murs de dislocations. A 1017 at/cm2, la coalescence des bulles de plus grandes tailles conduit au relâchement du xénon aux joints de grains. Pour les échantillons de ZrC0,8O0,2, les recuits conduisent à une oxydation de surface corrélée à un important relâchement du xénon. Parallèlement, des expériences d'irradiation ont été effectuées sur la plateforme JANNUS et auprès du Tandem afin de déterminer le rôle respectif des dégâts balistiques et électroniques sur la migration du xénon. Nous avons observé que ces conditions d'irradiation n'entrainaient pas de migration du xénon.
1 :  IPNL - Institut de Physique Nucléaire de Lyon
Physique/Physique/Chimie-Physique
Xénon – oxycarbure de zirconium – Génération IV – Réacteurs à neutrons rapides et caloporteur Gaz – diffusion irradiation spectroscopie d'annihilation de positons
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
these_gutierrez_gaelle_bibliotheque.pdf(14 MB)