s'authentifier
version française rss feed
HAL : tel-00757425, version 1

Fiche concise  Récupérer au format
Technique de la cinématique inverse pour l'étude des rendements isotopiques des fragments de fission aux énergies GANIL
Delaune O.
Thèses. Université de Caen (30/10/2012), Abdelouahad Chbihi (Dir.)
[oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00757425] - http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00757425
Technique de la cinématique inverse pour l'étude des rendements isotopiques des fragments de fission aux énergies GANIL
Olivier Delaune ()1
1 :  GANIL - Grand Accélérateur National d'Ions Lourds
http://www.ganil-spiral2.eu
CNRS : UPR3266 – IN2P3 – CEA : DSM/GANIL
Bvd Henri Becquerel - BP 55027 - 14076 CAEN CEDEX 5
France
Inverse kinematics technique for the study of fission-fragment isotopic yields at GANIL energies
Thèses
30/10/2012
Les caractéristiques des distributions des produits de fission sont le résultat des propriétés dynamiques et quantiques du processus de déformation du noyau fissionnant. Ces distributions représentent également un intérêt pour la conception de nouveaux réacteurs nucléaires ou pour l'incinération de déchets radioactifs. Jusqu'à présent, notre compréhension de la fission nucléaire reste limitée du fait de restrictions expérimentales. En particulier, les rendements des produits de fission lourds sont difficiles à obtenir avec précision. Dans cette thèse, une technique expérimentale innovante est présentée. Elle repose sur l'utilisation de la cinématique inverse couplée à l'usage d'un spectromètre, dans laquelle un faisceau d'238U à 6 ou 24 A MeV est envoyé sur des cibles légères. Différents actinides, de l'238U au 250Cf, sont produits par réactions de transfert ou de fusion, avec des énergies d'excitation allant d'une dizaine à quelques centaines de MeV selon la réaction et l'énergie du faisceau. Les fragments issus de la fission de ces actinides sont détectés par le spectromètre VAMOS ou le séparateur LISE. Les rendements isotopiques des produits de fission sont entièrement mesurés pour différents systèmes fissionnants. L'excès de neutrons des fragments est utilisé pour caractériser les distributions isotopiques. Son évolution avec l'énergie d'excitation nous procure des informations probantes sur le mécanisme de formation du noyau composé et sa désexcitation. L'excès de neutrons nous renseigne également sur le nombre de neutrons évaporés par les fragments. Le rôle des effets de couches proton et neutron dans la formation des fragments de fission est également discuté.
The characteristics of the fission-products distributions result of dynamical and quantum properties of the deformation process of the fissioning nucleus. These distributions have also an interest for the conception of new nuclear power plants or for the transmutation of the nuclear wastes. Up to now, our understanding of the nuclear fission remains restricted because of experimental limitations. In particular, yields of the heavy fission products are difficult to get with precision. In this work, an innovative experimental technique is presented. It is based on the use of inverse kinematics coupled to the use of a spectrometer, in which a 238U beam at 6 or 24 A MeV impinges on light targets. Several actinides, from 238U to 250Cf, are produced by transfer or fusion reactions, with an excitation energy ranges from ten to few hundreds MeV depending on the reaction and the beam energy. The fission fragments of these actinides are detected by the VAMOS spectrometer or the LISE separator. The isotopic yields of fission products are completely measured for different fissioning systems. The neutron excess of the fragments is used to characterise the isotopic distributions. Its evolution with excitation energy gives important insights on the mechanisms of the compound-nucleus formation and its deexcitation. Neutron excess is also used to determine the multiplicity of neutrons evaporated by the fragments. The role of the proton and neutron shell effects into the formation of fission fragments is also discussed.
Physique/Physique Nucléaire Expérimentale

Université de Caen
Sciences des Structures, de l'Information, de la Matière Et des Matériaux
Constituants élémentaires et physique théorique
GANIL T 2012 03
Français

Abdelouahad Chbihi
chbihi@ganil.fr
Christian Beck (rapporteur)
Abdelouahad Chbihi (directeur de thèse)
Fanny Farget (encadrante de thèse)
Francesca Gulminelli
Ulli Koester
Karl-Heinz Schmidt
Olivier Serot (rapporteur)

fission nucléaire – réactions nucléaires – spectromètres – actinides – réactions de substitution
nuclear fission; nuclear reactions; spectrometer; actinide elements; substitution reaction
30/10/2012
Université de Caen
Sciences des Structures, de l'Information, de la Matière Et des Matériaux
Constituants élémentaires et physique théorique
Abdelouahad Chbihi
Christian Beck (rapporteur)
Abdelouahad Chbihi (directeur de thèse)
Fanny Farget (encadrante de thèse)
Francesca Gulminelli
Ulli Koester
Karl-Heinz Schmidt
Olivier Serot (rapporteur)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
These_Delaune_O.pdf(19.9 MB)
ANNEX
Soutenance_Delaune_O.pdf(8.7 MB)