1022 articles – 5266 Notices  [english version]
HAL : tel-00341558, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université Claude Bernard - Lyon I (23/11/2007), S. Gascon-Shotkin (Pr.)
Recherche des squarks et des gluinos dans l'exeperience D0 au RunIIa du Tevatron
Patrice Verdier1
The DØ experiment is recording p¯p collisions at a center-of-mass energy of 1.96TeV since the beginning of the Run IIa of the Tevatron in 2001. The design of processor boards for the DØ level 2 trigger system is first presented. Those boards were installed in 2003, and they are working perfectly since that date. Performances of missing transverse energy (/ ET ) reconstruction are then described. This quantity is important at hadron colliders especially for new particles searches. Finally, squarks and gluinos, supersymmetric partners of quarks and gluons, could be the most copiously produced supersymmetric particles at the Tevatron, if they are sufficiently light. Those particles were searched for in 0.96 fb-1 of data recorded by DØ during the Run IIa. The final state consists of jets and missing transverse energy. The numbers of observed events are in good agreement with the Standard Model predictions. Lower mass limits at 95% confidence level are obtained on the squark and gluino mass Collaboration(s)
(23/11/2007)

Depuis le démarrage du Run IIa du Tevatron en 2001, l'expérience DØ enregistre les produits de collisions p¯p à une énergie dans le centre de masse de 1,96TeV. Tout d'abord, les travaux de développement d'une carte électronique pour le système de déclenchement de niveau 2 de DØ sont présentées. Ces cartes ont été installées en 2003 et fonctionnent parfaitement depuis cette date. Les performances de la reconstruction de l'énergie transverse manquante (/ ET) sont ensuite décrites. Cette quantité est importante en collisionneur de hadrons notamment pour les recherches de nouvelles particules. Enfin, les squarks et les gluinos, partenaires supersymétriques des quarks et des gluons, seraient les particules supersymétriques les plus abondamment produites au Tevatron si leur masse est suffisamment faible. Ces particules ont été recherchées dans 0,96 fb-1 de données enregistrées par DØ lors du Run IIa. L'état final considéré est celui composé de jets et d'une grande énergie transverse manquante. Les nombres d'événements observés sont en bon accord avec les prédictions du modèle standard. Des limites inférieures à 95% de niveau de confiance sur la masse des squarks et des gluinos ont été obtenues dans le cadre du modèle mSUGRA. Les contributions à d'autres analyses des données de DØ sont également décrites. Ces analyses sont la recherche des leptoquarks de première génération et des squarks dans la topologie jets+t(s)+/ ET . La possibilité d'interpréter les résultats des analyses jets+/ ET dans un modèle "Little Higgs" est alors discutée.
1 :  IPNL - Institut de Physique Nucléaire de Lyon
Physique/Physique des Hautes Energies - Expérience
Tevatron – DØ – energie transverse manquante – jet – supersymétrie – squark – gluino
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
hdrverdier.pdf(2.9 MB)