1022 articles – 5269 Notices  [english version]
HAL : tel-00543163, version 2

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université Claude Bernard - Lyon I (03/11/2010), Stéphane Gavarini;Nathalie Millard-Pinard (Dir.)
Versions disponibles :
Comportement thermique du xénon dans le nitrure de titane fritté matrice inerte d'intérêt des RNR-G
René Bes1
(03/11/2010)

Ce travail se place dans le cadre des réacteurs nucléaires de 4ème génération tels que les réacteurs à neutrons rapides et caloporteur gaz (RNR-G), pour lesquels des matériaux réfractaires comme le nitrure de titane (TiN) enroberont le combustible afin de permettre la rétention des produits de fission. Cette étude a porté sur le comportement thermique intragranulaire du xénon dans des échantillons de TiN obtenus par frittage à chaud sous charge. Le rôle de la microstructure sur le comportement thermique du xénon a été étudié. Plusieurs lots ont ainsi été synthétisés sous différentes conditions de température et de composition de la poudre initiale. Le xénon a été introduit par implantation ionique. Les échantillons ont ensuite subi des traitements thermiques entre 1300°C et 1600°C, soient les températures accidentelles envisagées. Un transport majoritaire du xénon vers la surface a été mis en évidence. Ce dernier est ralenti lorsque la température de frittage augmente. Des différences de comportement ont été observées selon les poudres mises en oeuvre dans la synthèse et selon l'orientation cristalline du grain considéré. Le relâchement du xénon a également été corrélé à l'oxydation de TiN. Des bulles de Xe dès 0,38 % atomique ont été observées. Leur taille est proportionnelle à la concentration en Xe et augmente avec la température de recuit, d'où une certaine mobilité du Xe au sein de TiN. Plusieurs mécanismes pouvant expliquer cette mobilité sont proposés. En complément, des calculs ab initio ont confirmé le caractère fortement insoluble du Xe dans TiN et révélé que les bilacunes sont les plus favorables à l'incorporation du xénon au sein de ce matériau.
1 :  IPNL - Institut de Physique Nucléaire de Lyon
Physique
Génération IV – Xénon – Réacteurs à neutrons rapide et caloporteurs gaz – Spectroscopie d'absorption – Frittage – Calculs ab initio – Nitrure de Titane
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
TH2010_Bes_RenA_.pdf(17 MB)