1061 articles – 5065 references  [version française]
HAL: tel-00710353, version 1

Detailed view  Export this paper
Université Paris Sud - Paris XI (17/05/2012), Fabian Zomer, Guoxi Pei (Dir.)
Intense source of positron using channeling effect in crystals
Chenghai Xu1, 2
(2012-05-17)

Le travail développé dans cette thèse concerne un type particulier de sources de positrons utilisant le rayonnement de canalisation dans un cristal ainsi que d'autres effets cristallins observes le long des axes du cristal ; ces effets produisent un grand nombre de photons qui, à leur tour, génèrent un grand nombre de paires e+e- dans une cible amorphe. Les photons et les paires sont créés dans deux cibles différentes séparées par une certaine distance permettant l'installation d'un aimant pour dévier les particules chargées avant la cible amorphe. Une telle source est appelée source hybride de positrons ; elle a été choisie par le CERN pour le projet CLIC. Ce type de sources présente de réels avantages par rapport aux cibles conventionnelles qui ont une grande emittance ainsi qu'un niveau important de dépôt d'énergie dans la cible. Apres un rappel des phénomènes physiques qui concernent notre étude, des simulations détaillées utilisant d'une part le programme de V .Strakhovenko pour les effets cristallins et d'autre part le code GEANT4 pour la génération des positrons conduisent à une description complète pour les photons et les positrons avec, notamment, les espaces de phase longitudinal et transverse, le spectre en énergie, la distribution temporelle,.. Nous avons particulièrement insiste sur deux points : d'abord sur les dispositifs de capture des positrons -après la cible- qui sont essentiels pour avoir de bons rendements de positrons acceptes et ensuite sur la densité de l'énergie déposée dans la cible qui représente un paramètre important pour la survie des cibles. En ce qui concerne le premier point, trois dispositifs de capture ont été étudiés : le système adiabatique (AMD), le système quart d'onde (QWT) et la lentille de lithium. Pour le deuxième point qui concerne l'énergie déposée et l'échauffement de la cible, on a cherché à optimiser la densité d'énergie déposée en diminuant son maximum (PEDD) ; l'énergie moyenne déposée a aussi été optimisée en utilisant une solution spéciale pour le convertisseur : un convertisseur granulaire forme de petites sphères, comme cela avait été considéré précédemment pour les usines à neutrinos. Des résultats très prometteurs nous ont conduits à envisager la source hybride de positrons avec un convertisseur granulaire comme une solution au difficile problème d'ILC. Cette solution est étudiée moyennant une transformation des impulsions du faisceau avant la cible, comme cela avait été envisage par l'équipe du KEK. Le transport du faisceau de positrons au-delà du solénoïde a été étudié avec la première partie de l'optique quadrupolaire.
1:  LAL - Laboratoire de l'Accélérateur Linéaire
2:  IHEP - Institute of High Energy Physics
Physics/Physics/Accelerator Physics
positron source – channeling effect – crystal – ILC – granular target
Attached file list to this document: 
PDF
ThA_se_C._Xu.pdf(9.7 MB)