1081 articles – 5248 Notices  [english version]
HAL : tel-00635049, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université Paris Sud - Paris XI (12/09/2011), Laurent Serin (Dir.)
Asymétrie de charge et mesures angulaires des bosons W dans l'expérience ATLAS auprès du LHC
Jean-Baptiste Blanchard1
(12/09/2011)

Le LHC est un collisionneur de protons, situé 100 mètres sous la frontière franco-suisse, conçu pour fonctionner à sqrt(s) = 14 TeV. Les premières collisions à sqrt(s) = 7 TeV ont eu lieu au début de l'année 2010, ouvrant la chasse aux nouvelles particules telles le boson de Higgs, les partenaires supersymétriques... Ces premières données ont permis aussi de faire des mesures de précisions afin de vérifier le fonctionnement du détecteur et de contraindre certains paramètre du Modèle Standard. C'est dans ce cadre que s'inscrit cette thèse. Le travail présenté dans ce manuscrit s'articule en deux parties distinctes dont le but est de contraindre d'éventuels biais et sources d'erreurs systématiques pour permettre une première mesure précise de la masse du boson W au LHC. D'un point de vue technique, une analyse consistant à étudier les variations de température de l'argon liquide, dans lequel sont immergés les calorimètres a été menée afin de comprendre leur origine et de limiter leur contribution à l'incertitude sur l'échelle d'énergie des électrons. D'autre part, le travail a été focalisé sur les effets de polarisation, en développant et proposant trois mesures originales : la quantification de leur influence sur la détermination directe de MW au LHC, les mesures de fractions d'hélicité dans les données 2010 et une mesure de l'asymétrie de charge permettant de découpler les effets de PDFs des effets de polarisation, appliquée aux données 2010.
1 :  LAL - Laboratoire de l'Accélérateur Linéaire
Physique
ATLAS – LHC – Boson W – Polarisation – Asymétrie
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
VD2_BLANCHARD_JEAN_BAPTISTE_12092011.pdf(14.5 MB)