781 articles – 3114 Notices  [english version]
HAL : tel-00303293, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université de Savoie (15/07/2008), Rémi Lafaye (Dir.)
Recherche du boson de Higgs dans les cascades de désintégration de particules supersymétrique avec le détecteur ATLAS au LHC
Michele Consonni1
(15/07/2008)

En septembre 2008 le LHC livrera ses premières collisions proton-proton. Auprès du LHC, l'expérience ATLAS est conçue pour explorer un large éventail de phénomènes et traquer les signes de nouvelle physique, qui pourraient se manifester lors de ces interactions. Ainsi, dans le cadre des extensions supersymétriques du Modèle Standard, le boson de Higgs le plus léger pourrait être produit dans les cascades de désintégrations de particules supersymétriques. Nous étudions la possibilité d'observer de tels événements avec le détecteur ATLAS. Tout d'abord, nous examinons la capacité d'ATLAS à mesurer l'énergie manquante due au passage des particules supersymétriques qui échappent à la détection. Ensuite, nous montrons que, pour certaines régions de l'espace des paramètres du modèle de Supergravité Minimale, compatibles avec les dernières recherches au LEP, le plus léger boson de Higgs peut être découvert avec moins de 10 fb^(-1). Ces résultats sont compétitifs avec les canaux standard de production du Higgs. Nous étudions aussi la possibilité de mesurer des quantités liées aux masses et aux couplages des particules supersymétriques impliquées dans ce processus. Enfin, à partir de ces mesures, nous utilisons l'outil SFitter pour réaliser un ajustement global des paramètres du modèle supersymétrique sous-jacent, en montrant ainsi la validité de cette procédure pour contraindre les interprétations théoriques des futures données du LHC.
1 :  LAPP - Laboratoire d'Annecy le Vieux de Physique des Particules
Physique/Physique des Hautes Energies - Expérience
ATLAS – énergie manquante – supersymétrie – boson de Higgs
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Consonni_PhDThesis_15072008.pdf(4.6 MB)