232 articles – 1736 Notices  [english version]
HAL : tel-00626170, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université de Caen (24/06/2011), Oscar Naviliat-Cuncic (Dir.)
Mesure du paramètre de corrélation angulaire bêta-neutrino dans la désintégration de l'6He
P. Velten1
(24/06/2011)

Le sujet de cette thèse est l'analyse des données de l'expérience LPCTrap d'octobre 2008. L'objectif était de mesurer le coefficient de corrélation angulaire b-v, abv, de la désintégration de l'6He avec une précision de 0.5%. La mise en évidence d'une déviation de la valeur de abv par rapport à la prédiction du Modèle Standard (MS) serait la signature indirecte d'un couplage de type tenseur dans la désintégration faible du noyau 6He qui mettrait en cause la structure V−A adoptée pour décrire l'interaction faible au sein du MS. Un piège de Paul est employé pour confiner les ions 6He+ dans un volume très restreint et pratiquement au repos afin de disposer d'une source de décroissances la mieux définie. La particule et l'ion de recul 6Li++ émis lors de la désintégration sont détectés en coïncidence par des détecteurs placés autour du piège. a bv est déterminé en comparant la distribution expérimentale du temps de vol de l'ion de recul à celle générée par une simulation Monte-Carlo. Durant cette thèse, une simulation basée sur GEANT4 a été développée, qui prend en compte la totalité des effets expérimentaux susceptibles de contribuer à l'erreur systématique de l'estimation de a bv, notamment la diffusion des électrons de basse énergie. Malgré une statistique expérimentale suffisante et une simulation aboutie, une estimation fiable de a bv s'est finalement révélée impossible à obtenir en raison d'un dysfonctionnement du détecteur d'ions. Une étude statistique exploratoire a été entreprise pour préciser le niveau de sensibilité de la technique de mesure aux tests des hypothèses du MS. Les outils développés dans cette thèse seront utilisés pour analyser les expériences futures.
1 :  LPCC - Laboratoire de Physique Corpusculaire de Caen
Physique/Physique Nucléaire Théorique
interactions faibles (physique nucléaire) – désintégration bêta – ions piégés – analyse de données – statistique – méthode de Monte-Carlo
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
these_VersionFinale.pdf(15.2 MB)