237 articles – 1783 Notices  [english version]
HAL : tel-00656582, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université de Caen (13/12/2011), Nigel Orr (Dir.)
Structure des systèmes non liés 10;12Li et 13Be
G. Randisi1
(13/12/2011)

Les systèmes non liés 10;12Li et 13Be ont été étudiés par des réactions de perte d'un ou plusieurs nucléons à partir d'un faisceau de 14B à 35 MeV/nucléon. L'énergie de décroissance a été reconstruite à travers la mesure des coïncidences 9;11Li-n et 12Be-n. Une simulation prenant en compte les effets du dispositif expérimental et de la réaction a été développée. Les spectres en masse invariante ont été interprétés en utilisant les distributions théoriques calculées pour les différents états et convoluées à la réponse du dispositif, ainsi que les distributions des événements non corrélés déterminées à partir des données par un mélange d'événements. Concernant le système 10Li, les données ont été reproduites par les distributions d'un état s virtuel avec une longueur de diffusion ([formule]) confirmant l'inversion des niveaux v1p1=2 et v2s1=2. Pour le 12Li, la présence d'états excités d'énergie entre 0; 2 et 0; 8 MeV au-dessus du seuil a été mise en évidence. Pour le 13Be, l'énergie de décroissance ainsi que les autres observables ont été reproduites par l'hypothèse d'une résonance ([formule]). Cette hypothèse est soutenue par la sélectivité du processus de knockout d'un proton, pour lequel la configuration du neutron des états peuplés dans le 13Be reflète celle du 14B.
1 :  LPCC - Laboratoire de Physique Corpusculaire de Caen
Structure nucléaire
Physique/Physique Nucléaire Expérimentale
Structure nucléaire – Spectroscopie nucléaire – Résonance – Lithium – Béryllium – Neutrons – Simulation par ordinateur
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
these_randisi_version_finale_04012012.pdf(9.2 MB)