218 articles – 619 Notices  [english version]
HAL : tel-00001716, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Université Paris-Diderot - Paris VII (1999-04-15), Brunet Jean-Michel (Dir.)
Simulation de gerbes atmosphériques et définition de l'acquisition des stations locales pour l'expérience Auger
Corentin Le Gall1
(15/04/1999)

L'observation de rayons cosmiques d'énergies supérieures à 10^19 eV ne possède pas d'explication satisfaisante actuellement. L'Observatoire Pierre Auger (PAO) a pour objectif l'augmentation significative de la statistique, très faible, de ces rayons cosmiques, grâce à des détecteurs de gerbes atmosphériques situés dans chaque hémisphère, l'un en Argentine et l'autre en Utah, la surface utile de chacun approchant 3000 km2 . Ils détecteront d'une part la fluorescence, d'autre part les particules des gerbes, mesurant ainsi les profils longitudinaux et latéraux, qui permettront l'estimation améliorée des observables astrophysiques que sont l'énergie, la direction et la nature des particules primaires. La réussite d'une expérience requiert à la fois la compréhension des signaux collectés et une instrumentation adaptée ; cette thèse expose donc les résultats de simulations de gerbes atmosphériques de haute énergie et leur application à la discrimination entre les natures de particules primaires, ainsi que les éléments du logiciel d'acquisition des stations locales composant les détecteurs de surface du PAO.
1 :  PCC - Physique Corpusculaire et Cosmologie - Collège de France
Planète et Univers/Astrophysique
Propagation des Rayons Cosmiques – Grandes Gerbes de l'Air – Physique des Hautes Energies – Production Multiple – Acquisition de Données
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
tel-00001716.pdf(4.5 MB)