Les futurs collisionneurs au vu des résultats récents de physique des particules - IN2P3 - Institut national de physique nucléaire et de physique des particules Access content directly
Conference Papers Year : 2013

Les futurs collisionneurs au vu des résultats récents de physique des particules

L. Serin
  • Function : Author

Abstract

En Juillet 2012 les expériences ATLAS et CMS du LHC ont découvert une nouvelle particule, un boson, dont les propriétés ressemblent fortement à celle du boson de Higgs du Modèle Standard. Une mesure précise de ses caractéristiques, de longue haleine, a désormais démarré et se poursuivra au LHC avec ses différentes phases d'amélioration de l'accélérateur et détecteurs. Si l'accord entre Modèle Standard et mesures expérimentales est excellent, il n'en reste pas moins qu'il est insuffisant pour décrire notre univers. Cette recherche de nouvelle physique suit deux approches différentes, une observation directe de nouvelles particules ou des déviations (petites) par rapport aux prédictions du Modèle Standard indiquant indirectement la présence de ces nouvelles particules. Après un bref rappel des différentes étapes ayant mené à cette découverte, les avantages et inconvénients des différents collisionneurs, essayant de répondre à ces questions fondamentales, seront exposés ainsi que les contraintes (techniques, économiques ou sociologiques).
No file

Dates and versions

in2p3-00872248 , version 1 (11-10-2013)

Identifiers

  • HAL Id : in2p3-00872248 , version 1

Cite

L. Serin. Les futurs collisionneurs au vu des résultats récents de physique des particules. Les Journées Accélérateurs de la SFP, Oct 2013, Roscoff, France. ⟨in2p3-00872248⟩
13 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More